Rubriques > Pages thématiques > Châteaux de la Loire

Châteaux de la Loire

Sous la dénomination « châteaux de la Loire » sont regroupés un ensemble de châteaux situés dans Val de Loire. Ils ont pour point commun d’avoir été bâtis ou remaniés au cours de la Renaissance française (XVeXVIes.), à une époque où la cour des rois de France avait pris sa résidence dans la région. On en dénombre selon les sources entre 33 et 40 sous cette dénomination.

Aperçu général

Géographiquement, le périmètre couvert s’étend sur les anciennes provinces de l’Anjou, de la Touraine et de l’Orléanais. La densité en monuments historiques de renom fut l’une des raisons du classement du Val de Loire au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco (périmètre entre Sully-sur-Loire dans le  Loiret et Chalonnes-sur-Loire  dans le Maine-et-Loire).

Les principaux châteaux sont : Château de Sully-sur-Loire, Château de Talcy, Château de Chambord, Château de Blois, Château de Cheverny, Château de Chaumont-sur-Loire, Château du Rivau, Château Royal d’Amboise, Château de Saumur, Château du Plessis-Bourré, Château des Réaux, Château d’Angers, Château de Valençay, Château de Chenonceau, Château de Villandry, Logis royal du Château de Loches, Château d’Azay-le-Rideau, Château d’Ussé, Château de Chinon, Château de Goulaine, Château de Montsoreau, Château du Lude et le Château de Serrant

L’appellation touristique « Châteaux de la Loire » ne couvre pas,   tout le fil de la Loire et notamment ceux qui sont construit au début de la Loire navigable (Haute Loire), ni l’ensemble des demeures situées dans ce territoire du Val de Loire. Il est généralement convenu que l’appellation touristique débute avec le Château de Sully-sur-Loire et se termine avec celui de Serrant. Elle couvre une quarantaine de châteaux. Certains y ajoutent le Château des Ducs de Bretagne à Nantes, ce qui est historiquement fort discutable.

Catégorisation et architecture

Les châteaux sont classifiés suivant trois catégories :  les châteaux royaux principaux (11) et  les châteaux nobiliaires de première importance  (21) sont les principaux châteaux et souvent les plus connus. Les autres châteaux nobiliaires (43 principaux) peuvent cependant présenter des caractéristiques intéressantes architecturalement, comme le Château de Villesavin. Si on l’intéresse aux  inventaires du Ministère de la Culture et notamment de la base Mérimée, on peut compter plus de 3000 demeures pouvant prétendre à cette classification, certaines restant fort éloignées du fleuve.

L’un des points communs de ces châteaux est la style architectural adopté à la Renaissance soit parce qu’ils ont été élevés à cette époque, soit parce qu’ils ont été remaniés, en transformant souvent une forteresse médiévale en demeure confortable.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin