Regions > Normandie > Calvados > Cimetière allemand de La Cambe

Cimetière allemand de La Cambe

Le cimetière militaire allemand de La Cambe est l’un des six cimetières allemands de la Seconde Guerre mondiale situés en Normandie. Il se situe à proximité de la nationale 13 qui relie Cherbourg à Caen. 21 222 soldats allemands morts au combat entre juin à août 1944 en Normandie y sont enterrés.

Présentation

14LaCambe01
Comme d’autres cimetières militaires étrangers de la seconde guerre mondiale établis sur le sol français, il est sous la responsabilité d’une l’administration du pays d’origine des soldats. Il est ainsi administré par le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge, la commission allemande des tombes de guerre.

Avec son tumulus central et ses 49 carrés de 400 tombes, ce cimetière reste l’un des plus imposants dans le secteur de Carentan et rappelle le destin commun des soldats des deux camps dans les durs combats de Normandie, de l’été 1944. Les tombes sont indiquées sous la forme de dalles funéraires. A côté du cimetière, là où des soldats américains avaient été initialement enterrés, a été construit le Jardin de la Paie sur une surface de 3ha, grâce aux donations venant de différents pays. 1200 erables y sont plantés en symbole de la paix.

Dans ce cimetière trois personnages allemands sont enterrés :

  • Adolf Diekmann (mort le 29 juin 1944), Sturmbannführer-SS, commandant du 1er bataillon du régiment Der Führer de la 2e division SS Das Reich
  • Michael Wittmann (mort le 8 août 1944), chefs de char allemand renommé, au centre de la propagande allemande
  • Sigismund-Helmut von Dawans (en) (mort le 10 juin 1944), generalmajor de la Wehrmacht, tué lors du raid aérien sur le QG du groupe Panzer Ouest.

Adolf Diekmann le boucher d’Oradour sur Glane

Adolf Diekmann, né le 18 décembre 1914 à Magdebourg, il meurt d’un tir de Char Sherman le 29 juin 1944. Au grade de Sturmbannführer-SS, il commande le 1er bataillon du régiment Der Führer de la 2e division SS Das Reich.

Adolf Diekmann et son unité ont perpétré de nombreux massacres dans le Sud de la France dont le plus terrible est celui d’Oradour-sur-Glane (assassinat de 642 personnes, dont 240 femmes, 205 enfants et 197 hommes). Mort sur le champ de bataille, il ne sera jamais être jugé pour ses actes au procès de Bordeaux, jugeant les actes des responsables du massacre d’Oradour (le procès débute le 12 janvier 1953).

Sa tombe se trouve au cimetière allemand de La Cambe au Bloc 25, Rangée 4, Tombe 121.

Histoire
A l’issue d’une partie des combat, pendant l’été 1944, les forces américaines ont enterré sur deux terrains proches les corps de soldats américains et des allemands tombés pendant les combats de Normandie. Les corps des soldats américains furent en grande partie renvoyés aux Etats-Unis et le tiers restant déplacé au cimetière américain de Colleville-sur-Mer (Omaha-Beach).

En 1954, près de dix ans après les combats, le site de la Cambe devient officiellement l’un des six cimetières allemands de Normandie.
Les services du Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge y regroupent en plus des 8 000 soldats allemands déjà enterrés sur le site, 12 000 autres corps répartis sur différents cimetières du Calvados et de l’Orne. L’ensemble s’étend alors sur 7 hectares.

En 1958, le Volksbund organise un premier camp de jeunes pour contribuer à son entretien en collaboration avec l’armée allemande (Bundeswehr).

En 1961, l’ensemble des opérations sont terminées. Lors de l’inauguration le 21 septembre 1961, on y compte environ 20500 tombes. Dans les années suivantes près de 700 autres corps y seront rapatriés. Aujourd’hui le cimetière rassemble les tombes de 21222 soldats.

Une commemoration a eu lieu le 5 juin 2009, à l’occasion du 65e anniversaire du débarquement, avec la présence de vétérans français, allemands et américains et des représentants des autres pays alliés ayant participé à la bataille de Normandie.

A noter qu’en juillet 2015, la pierre tombale du capitaine Michael Wittmann a été volée.

|tab:END]

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Cimetière allemand de La Cambe

Commentaires fermés.