Documentation et lectures > Fiches descriptives > Cartographie du Mur de l’Atlantique et Inland

Cartographie du Mur de l’Atlantique et Inland

Sujets de l'article : Mur de l'Atlantique

Le mur de l’Atlantique couvre les côtes françaises depuis la frontière belge jusqu’au Pays Basque et la frontière espagnole. La carte du déploiement permet d’apprécier l’ampleur du dispositif.

La carte suivante évolue continuellement. Elle comprend désormais des vestiges et positions situées dans le territoire et au sud de la France (SudWall).

Elle est affiché en l’état des référencements du 1er février 2018. La liste des points d’intérêt au format KML est disponible sur la page « Vestiges du Mur de l’Atlantique et de la seconde guerre mondiale« .

Comment est réalisée cette cartographie ?

La carte est la synthèse de différentes publications à la fois sur internet et en librairie. Elle est produite aussi grâce à des photos aériennes prises pendant et après la seconde guerre mondiale, grâces aux archives du SHM (Service Historique de la Marine) et à tous les personnes qui souhaitent y contribuer. Plusieurs secteurs font l’objet de relevés directement sur le terrain par nos équipes.

La liste est construite par étapes. En général, un premier repérage cartographique est effectué puis une consolidation bibliographique ou sur le terrain est directement effectuée. Les points sont ensuite qualifiés et triés.

La carte comprend aussi bien des éléments accessibles, détruits, disparus (érosion) ou situés dans un domaine clos (privé, militaire).

Compte tenu du travail à effectuer, cette cartographie n’est à ce stade que partielle. Le mur de l’Atlantique comprend environ 12000 ouvrages principaux, sans compter les bâtiments annexes standardisés ou non.

Légende :

Les POI sont décrits de la façon suivante :  [Position] Type [- (Source,Année référencement,Situation). En phase de référencement les points sont simplement désignés par un terme générique « bunker », « bloc », « encuvement », etc…

Les Sources possibles sont : V = Visuel (repérage sur le terrain), AM = Apple maps, OSM = Open Street Maps », GM = Google maps, Geo=Géoportail, PA=Plan/Carte allemand(e), R=Relikte.info,Phot. Ae.=Photographie aérienne

Les situations possibles sont : Acc=Accessible librement, Enf=Enfouis, Danger = explosé/Dangereux, Mil = Zone militaire, Im = immergé, Det = détruit

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

4 commentaires sur “Cartographie du Mur de l’Atlantique et Inland

Commentaires fermés.