Architecture > Megalithes > Dolmen de la Cour du Breuil

Dolmen de la Cour du Breuil

Sujets de l'article : dolmen

Datant probablement de 5500 ans, le dolmen de la Pierre Levée de la Cour du Breuil est le témoin d’un riche patrimoine néolithique du talmondais.

Même si ce n’est pas le plus beau de la zone, ce dolmen de type angevin témoigne d’une forte activité à l’époque néolithique. La disposition actuelle présente un monument très dégradé du en partie aux conséquences de chasse au trésor.

Le dolmen présente actuellement sept piliers dont trois soutiennent la table. Elle couvre une surface de près de 10m2 (3m80 x 2m90). Les reconstructions modélisées en 3D montrent un monument circulaire avec un couloir très court se limitant au portique d’entrée. Jusqu’en 1970, le site présentait des vestiges du tumulus qui ont disparu aujourd’hui.

Projection 3D présentée sur le panneau d’information

Ce dolmen a la particularité de comporter des cupules (creux de forme circulaire) sur sa table.

La légende de la Table aux Sacrifices

Une histoire locale prétend qu’à l’époque des gaulois, des sacrifices humains y étaient réalisés pendant les nuits d’hiver. Les cupules étaient alors creusées pour récupérer le sang des victimes. Il est difficile de confirmer cette légende, la majorité des dolmens étaient à cette époque déjà ruinés ou enfouis.

Comment s’y rendre

Le dolmen se situe en bordure de la D21 sur la gauche en venant du Bernard. Le stationnement n’est pas aisé, privilégiez un accès à pied ou à vélo.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Dolmen de la Cour du Breuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.