Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Fort Enet

Fort Enet

Sujets de l'article : Aquitaine , Landes POI , Rhône POI , Rhône-Alpes

Le fort Énet fait partie des nombreuses fortifications de la côté Charentaise assurant la protection de l’Arsenal de Rochefort. Il se situe entre Fouras et  l’île d’Aix. Il est construit sur un éperon rocher.  Le fort est accessible à marée basse depuis la Pointe de la Fumée.

Présentation

GPS : POI Poitou-Charentes
Articles liés : Arsenal de Rochefort, Pointe de la Fumée

Participant à la défense de l’Arsenal de Rochefort, le Fort Enet est un point de défense attesté depuis le moyen âge même s’il se voulait moins ambitieux que d’autres structures présentes sur la côté. La fortification actuelle date du XIXe siècle.

Fort Enet et la passe aux Boeufs devant l'Ile d'Aix
Fort Enet et la passe aux Boeufs devant l’Ile d’Aix

Historique
Dès le Moyen-Âge, il est attesté de la fortification du rochet d’Enet. Pendant la guerre de Sept Ans, l’île d’Aix est mise à sac et ce qui pose clairement un risque pour l’Arsenal de Rochefort et la zone d’armement des navires dans la rade de l’Ile d’Aix.

Des projets de fortifications voient le jour. Ainsi on envisage la construction d’une structure défensive fortifiée pouvant croiser le feu avec la batterie du fort de Coudepont sur l’Ile d’Aix. En construisant un tel ouvrage, l’accès de la rade au Nord-Est serait assuré.

Après l’affaire des brûlots, l’escadre de Rochefort est décimée et a perdue un grand nombre de ses bâtiments. Napoleon relance alors le projet de construction du fort. La construction débutent en 1809 et se terminera trois ans plus tard en 1812.

Il est mis en livré à la Marine en décembre 1811. Dès lors une fois armé il est rendu opérationnel. En prise directe avec la mer le Fort souffre des assauts des marée. Il va être continuellement renforcé jusque vers 1848. Des Casemates sont rajoutées (18481850).

Comme pour d’autres forts de la côte charentaise, les progrès de l’artillerie conduisent l’armée à y faire un certain nombre d’essai (1863) puis évolue fortement pour suivre son évolution (artillerie rayée). Entre temps, le fort servira de prison pour des communards en 1871 puis au XXe pour le transit des bagnards.

Avant la première guerre mondiale, il est déclassé. Il sera racheté après 1960 par des particuliers.

Il a classé monument historique depuis le 19 décembre 1994.

architecture et photographies

Architecture

Le fort est conçu sous une forme recourbée. Il est fermé par un éperon qui assure également la protection du magasin à poudre. Depuis 1850, un second étage a été rajouté comportant ligne de feu et casemates.

Le fort aujourd’hui

Le fort se visite de février à octobre. Il est accessible à marée basse à pied depuis la Pointe de la Fumée.

Photographies

  17FortEnet0117FortEnet03Fort Enet17PointeFumee04

 

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

3 commentaires sur “Fort Enet

Commentaires fermés.