Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Redoute de l’Eguille (ou Fort de l’Aiguille)

Redoute de l’Eguille (ou Fort de l’Aiguille)

Le Fort l’Eguille (ou Aiguille) est une redoute construite entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle sur la presqu’île de la Pointe de la Fumée. Ce poste fixe connaitra deux périodes de construction en 1673 et vers 1800. Il est aujourd’hui la propriété de la commune de Fouras.

Histoire et Visite

17RedouteEguille02

Cette redoute construite pour compléter l’arsenal défensif du Fort Enet, avait pour mission d’empêcher tout débarquement sur la péninsule. Elle avait vocation à protéger le Fort Vauban de Fouras d’une invasion depuis la pointe de la Fumée.

A l’époque, l’Arsenal de Rochefort était l’un des arsenaux les plus prospères de France. Convoité par les ennemis Hollandais et Anglais, il fallait le protéger par une série d’édifices militaires. La Redoute de L’aiguille faisait partie intégrante de ce système défensif.

Cette redoute aurait été construite vers 1673  par l’ingénieur  de la Marine Sainte-Colombre (16101688).Vauban s’en inspirera pour construire la Redoute de Sablanceaux et le Fort du Martray.

Cette construction adopte une forme rectangulaire de 70m sur 58. Par ses dimensions, c’est l’un des ouvrages de ce type les plus importants de France. Il était équipé de 16 pièces d’artillerie et d’une fossé se remplissant au gré des marées. Elle servira de prototype pour les autres  redoutes garde-côte construites sous  Louis XIV. Sa bassesse en faisait un atout indéniable, restant peu visible de la mère et résistant mieux aux tirs des bâteaux.

17RedouteEguille01

Sa construction initiale restait cependant sujette à l’érosion et en 1692 on la déplorait partiellement en ruine, ses remparts en sable n’ayant pas résisté aux assauts de la mer. Antoine Ferry sera l’instigateur de sa reconstruction en pierre sur ses quatre faces dans la seconde partie du XVIIIe siècle. Elle est achevée en 1800. A cette époque son artillerie couvraient la rade de l’Ile d’Aix.

Depuis le XVIIIe siècle, la configuration de la côte a changé. Aujourd’hui, la redoute n’est plus en contact de la mer.

Actuellement elle n’est plus au contact de la mer.

Visite

Comment d’y rendre ? La redoute est visible depuis le domaine public sur la route qui mène à la pointe de la fumée, à proximité du parking pour camping car (allée du bois vert). On peut aussi l’apercevoir depuis la plage mais le secteur est clôturé et non accessible.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

2 commentaires sur “Redoute de l’Eguille (ou Fort de l’Aiguille)

    Fort du Martray : C'est En France

    (17 Nov ’15 - 10 h 37 min)

    […] et y construit une redoute, appelée aujourd’hui Fort du Martray. Il s’inspire de la Redoute de l’Equille construite par Sainte-Colombre. Toutefois rapidement l’étroitesse de ce fort est soulevé […]

    Pointe de la Fumée : C'est En France

    (17 Nov ’15 - 10 h 39 min)

    […] Articles liés : Fort Enet, Arsenal de Rochefort, Fort Boyard, Redoute de l’Eguille, […]

Commentaires fermés.