L’antiquité de Bourdeaus par Elie Vinet (1565)

 

Thèmes : Bibliographie | Documentation et lectures

 

Les recherches historiques sur l’histoire de Bordeaux ont débuté avec l’arrivée des grands humanistes. A Bordeaux, Elie Vinet reste l’un des premiers à faire des recherches sur le passé antique de Bordeaux et de sa région.

Description

AntiquiteABordeausElieVinet
Élie Vinet (1509-1587) est un humaniste, archéologue et historien de la Renaissance. Il traduit de nombreux ouvrages antiques et particulier d’Ausone et de Catulle. Ces recherches sont mises à profit dans la publication de son ouvrage « L’antiquité de Bourdeaus ».

Cet ouvrage d’une cinquantaine de page, n’est pas un roman fleuve et contribue à mettre noir sur blanc le niveau de connaissance de l’époque sur l’histoire antique de Bordeaux. Dans cet ouvrage il évoque aussi d’autres sites de la Guyenne dont le site de Noviomagus, qu’il situe alors près de Soulac (on sait aujourd’hui qu’il est plus que probable que cette cité se situe à Saint-Germain d’Esteuil).

Cet ouvrage reste intéressant puisqu’il permet aussi de noter l’état des monuments antiques au XVIe siècle à Bordeaux et notamment les Piliers de Tutelle, le castrum et le Palais Galien.

Ce livre est accessible depuis le site de la BNF Gallica notamment. Il a été publié en différentes éditions. La plus complète se trouve en suivant le lien ci-dessous :

http://bibliotheque-numerique.inha.fr/viewer/13434/?offset=#page=6&viewer=picture


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : 2 réponses

  1. [...] à l’histoire Antique de Bordeaux. par ses traduction d’Ausone notamment et son ouvrage « L’antiquité de Bourdeaus » (1565), ouvrage présenté au Roi de [...]

  2. [...] récit d’Elie Vinet au XVIe siècle, dans son « L’antiqué à Bourdeaus » qui positionne Noviomagus à proximité de Soulac sera ainsi régulièrement repris. Cette position [...]

pagerank