Saint Thibault et son Eglise

Position : 47° 22 22" N 4° 28 18" E

 

Tags :

Thèmes : Côte-d'Or | Eglises

 

L’histoire raconte que ce village auxois reçut au XIIIe siècle les reliques de Saint Thibault. Son église vouée à ce saint fut le siège d’un ancien prieuré datant de cette même époque. Si les alentours se veulent champêtres (seulement 142 habitants vivent à St Thibault), l’église est de toute beauté…

21stthibault01

L’église a été construite grâce à Robert II, duc de Bourgogne et sa femme Agnès de France, fille de Saint Louis afin d’y accueillir les reliques de Saint Thibault. Il ne reste aujourd’hui de l’édifice initial que le coeur, une chapelle absidale et le portail (détail ci-contre) sculpté qui apparenait à la nef. Ce dernier est un vestige du transept qui s’est écroulé au XVIIe siècle.
21stthibault02
Le portail vaut à lui seul le détour. Les sculptures du tympan qui datent de la seconde moitier du XIIIe siècle sont consacrées à la vierge. Celles qui sont présentes sur les voussures sont contemporaines à celles du tympan et représentent des vierges sages à gauche et des vierges folles à droite. Vers 1310, d’autres statues, dont celles de Saint Thibault furent ajoutées (adossée au trumeau), de Robert II et de son fils Hugues d’Arcy, ces derniers en remerciement de leurs dons.
La nef fut reconstruite au XVIIIe siècle. Les boiseries proviennent de Semur-En-Auxois. Toutefois, le coeur et l’abside qui datent de la fin du XIIIe et du début du XIVe sont de toute beauté. On pourra retrouver en sus une statue de Saint Thibault en bois polychrome qui date de la fin du XIVe siècle. A droite du coeur, le tombeau du fondateur de l’église, Hugues de Thil du XIIIe siècle mérite qu’on s’y attarde.

Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank