Aquitaine

 

Thèmes : Régions

 

L’Aquitaine est une région  du Sud-Ouest de la France connue aussi bien pour son bien vivre, sa gastronomie que son patrimoine architectural. Dans ses cinq départements,  Dordogne, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques. et derrière sa plus grande ville,  Bordeaux, se cache une diversité de paysages remarquables.

Présentation

Bordeaux, Place de la Bourse

30000 ans d’histoire

Des Pyrénées à la Dordogne, l’Aquitaine est une terre d’histoire remplie de contrastes. La vallée de la Vézère en Dordogne est l’une des zones les plus riches d’Aquitaine avec, sur une cinquantaine de kilomètres, quelques-uns des plus riches et des plus célèbres sites de la Préhistoire en Europe. 14 sites sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis octobre 1979.

La grotte de Lascaux à Montignac est l’un des sites les plus connus d’Aquitaine mais ce serait oublier les nombreux Châteaux (Château de Castelnaud, Château de Roquetaillade, Château de Beynac, …), les Bastides et les fortifications (Citadelle de Blaye, Fort Médoc, …) chargées d’histoire qui maillent le territoire.

Bordeaux, le porte drapeau de l’Aquitaine

Depuis l’époque romaine, Bordeaux est devenu un contoir commercial majeur de la façade Atlantique. Si pendant la seconde guerre mondiale, la métropole bordelaise abrita l’un des sites majeurs de l’Allemagne nazie de la côte Atlantique, avec sa base sous-marine, Bordeaux est désormais connue pour la façade magistrale de la Place de la Bourse, pour son vin et aujourd’hui pour son nouveau pont Chaban-Delmas, ex Bacalan-Bastide.

Un littoral exceptionnel

Parler de l’Aquitaine sans aborder sa bande littorale de la pointe du Verdon-sur-Mer au Pays Basque serait oublier ce patrimoine naturel et économique exceptionnel. La plus grande dune d’Europe, la dune du Pyla, le phare de Cordouan, les spots de surf de la Côte d’Argent, des Landes et du Pays basque sont autant de lieux incontournables. La forêt des Landes couvre une grande partie de la bande littorale et constitue une véritable richesse pour cette région.

Les Pyrénées porte de l’Espagne

Le sud de la région fut l’une des portes utilisées par les envahisseurs pour conquérir les terres d’Aquitaine. C’est aujourd’hui l’une des zones les plus prisées l’hiver pour la neige et l’été pour sa côté sauvage. De la côte d’Argent jusqu’à Saint-Jean-de-Luz la côte sauvage présente un profil dunaire très prisé qui fut l’un des maillons du Mur de l’Atlantique.  Pau, ville du roi Henri IV, et capitale du Bearn s’oppose culturellement au Pays Basque.

A la croisée des chemins, le Lot-et-Garonne est une terre agricole réputée notamment pour son pruneau d’Agen


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank