Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Phare de Chassiron

Phare de Chassiron

Sujets de l'article : Phare , Seconde Guerre Mondiale , sémaphore

Le phare de Chassiron est situé à l’extrémité nord de l’Ile d’Oléron. Juché sur une falaise rocheuse, il permet d’admirer un paysage encore préservé de la marée touristique qui déferle sur l’île. Le phare permet aux bateaux de rentrer dans les eaux du Pertuis d’Antioche, réputé pour ses nombreux naufrages.

 

Phare de Chassiron
Phare de Chassiron

Haut de 46 mètres (224 marches) et d’un diamètre de 18 mètres, son feu est visible à 28 miles nautiques (52 km). La premier phare date de 1685, mais la construction actuelle a été mise en service 1er décembre 1836 après deux années de construction (1834-1836). A cette époque, sa lanterne était visible à 40km.

Pendant la seconde guerre mondiale, le phare de Chassiron est utilisé pour l’installation d’une station radar allemande(Ro 545 – Rebhurn) au sein de la Forteresse allemande de Chassiron. On peut encore en voir quelques vestiges pour partie non accessibles.

Depuis 1999, le phare a été automatisé et n’est plus gardé. Le site conserve toutefois une forte activité 24h/24 grâce au sémaphore et de nombreuses installation permettant de contrôler le trafic maritime. Le Sémaphore est un site militaire de la Martine Nationale et non accesible.

Point de vue

Depuis Chassiron, on voit clairement le Fort Boyard, la ville de La Rochelle et l’Ile de Ré. Battu par les vents, il est un lieu de promenade apprécié. On peut y voir de nombreux crustacés à marée basse.

Par sa disposition on a une large vue à près de 300° de la côte nord à la côte sur de l’île d’Oléron.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

1 commentaire sur “Phare de Chassiron

Commentaires fermés.