Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Station radar de Chassiron (Ro 545 – Rebhurn)

Station radar de Chassiron (Ro 545 – Rebhurn)

Le Phare de Chassiron est situé à l’extrémité nord de l’Ile d’Oléron. Pendant la seconde guerre mondiale, l’organisation Todt y installe une station de surveillance marine. Cette station fait partie du Mur de l’Atlantique sous la dénomination « Ro 545 – Rebhurn ». Elle fait partie de la KVGr Süd Oléron.

Présentation

La Station radar de Chassiron est un vestige du Mur de l’Atlantique qui se situe aujourd’hui en partie dans une enceinte militaire et pour le reste sur le domaine public. Le dernier socle de radar, un regelbau V229, est encore présent dans l’enceinte  du Sémaphore de Chassiron. Il n’est pas accessible autrement qu’à la vue derrière des barbelés. Il est aujourd’hui surmonté d’une antenne qui n’est pas cellee d’origine.

17Chassiron2015_02

Histoire

17Chassiron2015_03Pendant la construction du mur de l’atlantique, la kriegsmarine se dote d’une Station de repérage au bout de la pointe de Chassison. La station Ro 545 Rebhurn est la position la plus au nord de l’île d’Oléron. Elle permet de contrôler l’ouest de l’île et le couloir maritime en direction de La Rochelle. Orientée vers le nord-ouest, devant le phare, elle a vue sur l’ouest et le Pertuis d’Antioche. Il servira comme poste avancé de détection radar et de télémétrie. Il sera utiliser pour le guidage de tirs des positions situées aussi bien au nord de l’ile d’Oleron, qu’au  sud de l’île de Ré et même depuis La Rochelle.

En septembre 2009, la cuve du Seetakt fut supprimée.

Architecture

L’ensemble construit par l’armée allemande était relativement complet. Outre différent modules de défense maritime, la station comprenait deux radars :

  • un SEETAKT FuMO 24
  • un Wurzburg Riese FuMo 214

La station bénéficiait d’une alimentation par groupe électrogène présent dans un abri M206.

Ces positions sont encore en partie visibles et n’ont pas eu le triste sort de la position « Ro 531 – Schwalbe » qui est pour grande partie tombée de la falaise. La Forteresse de Chassiron était aussi composée de deux autres positions dont une batterie située derrière le phare (Ro 517 – Seelöwe) au niveau du parking actuel.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

2 commentaires sur “Station radar de Chassiron (Ro 545 – Rebhurn)

    Mur de l’Atlantique : C'est En France

    (19 Nov ’14 - 22 h 51 min)

    […] allemands utiliseront tout l’espace jusqu’à la pointe de Chassiron pour y installer une station de repérage (radar), dite de Chassiron. Mais comme sur l’ensemble des côtes françaises, l’organisation TODT va exploiter des […]

    Regelbau V 229 – C'est En France

    (4 Mai ’18 - 14 h 52 min)

    […] Station Radar de Chassiron (Ro545) (Charente-Maritime) […]

Commentaires fermés.